Paul Goussot

Organiste, claveciniste, improvisateur
swp_cache_timestamp 437720

Organiste, claveciniste, improvisateur, Paul Goussot est titulaire de l’orgue Dom Bedos (1748) de l’Abbatiale Ste-Croix de Bordeaux. En 2013, il est nommé professeur d’orgue au Conservatoire de Rueil-Malmaison, succédant ainsi à une lignée de professeurs prestigieux : Marie-Claire Alain, Susan Landale et François-Henri Houbart.

Né en 1984 à Bordeaux, il est admis à l’âge de 16 ans au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il obtient les premiers prix de clavecin, orgue, harmonie, contrepoint, fugues et formes, ainsi que les prix de basse continue et d’improvisation au clavier. Paul Goussot est également titulaire du Certificat d’Aptitude à l’enseignement et du Master de pédagogie en clavecin et en orgue.
Au cours de ses études, Paul Goussot est lauréat-boursier de la Fondation Meyer et de l’ADAMI.

Lauréat des concours internationaux de Bruges et de Saint-Maurice d’Agaune (Suisse), Paul Goussot remporte successivement le premier prix d’improvisation au concours international de la ville de Luxembourg, le premier prix d’improvisation du 26ème concours international d’orgue de St-Albans, puis en 2012, le premier prix et le prix du public au 49ème concours international d’improvisation de Haarlem.

Invité dans de prestigieux festivals d’Europe : « Musique Sacrée à Notre-Dame de Paris », Festival de la Roque d’Anthéron, Festival de Masevaux, Dudelange (Luxembourg), Magadino (Suisse), Nuremberg (Allemagne), Bergamo (Italie), St-Albans (Royaume-Uni), Haarlem (Pays-Bas), il se produit en compagnie d’artistes renommés comme le pianiste Christian Ivaldi, l’organiste Olivier Latry, la violoniste Marina Chiche ou encore le comédien Benjamin Lazar.

En octobre 2009, Paul Goussot est nommé «First Young Artist in Residence» à la cathédrale de La Nouvelle-Orléans. Lors de ce séjour, il se produit à l’orgue comme au clavecin en Louisiane et au Texas, et donne le Concerto de Poulenc avec le Louisiana Philharmonic Orchestra.

L’improvisation tient une place essentielle dans son activité. Son goût prononcé pour le cinéma muet le conduit à accompagner plusieurs projections au Musée d’Orsay et à la Cinémathèque française. Ses improvisations sur le film « La passion de Jeanne d’Arc » de Carl Dreyer, lui ont valu le prix du meilleur spectacle contemporain de l’année 2010 de la Nouvelle-Orléans.

Passionné par la musique de Haendel, il a enregistré plusieurs Concertis pour orgue de ce compositeur avec l’Ensemble Zaïs dirigé par le jeune claveciniste Benoît Babel. Édité par le label Paraty, cet enregistrement présente également des « Pièces en concert » de Jean-Philippe Rameau, arrangées pour orgue et orchestre par Paul Goussot.

Régulièrement invité en tant qu’enseignant en France et à l’étranger, Paul Goussot a été récemment l’invité du CNSMDP pour donner une master-classe d’improvisation au clavecin.

Go to Top